Ligue des champions : le Bayern Munich domine Anderlecht sans Kara

Principal adversaire du PSG dans le groupe B, le Bayern Munich a fait le travail contre Anderlecht, jouant durant 80 minutes en supériorité numérique (2-0).

Alors que le PSG a donné une démonstration sur la pelouse de Celtic Park (5-0), le Bayern Munich a été un peu plus modeste l'Allianz Arena contre Anderlecht (3-0). L'entraîneur des Mauves René Weiler avait pris le parti d'aligner l'habituel milieu Sven Kums au sein d'une défense cinq pour essuyer au mieux les vagues bavaroises. Son plan a été... catastrophique. Le Belge a été exclu dès la 11e minute, pris de vitesse par Lewandowski, parfaitement lancé en profondeur par Tolisso. Kums l'a retenu grossièrement dans la surface, et le Polonais a transformé le penalty pour lancer les Bavarois (11e).

Alors qu'on pensait Munich parti pour un festival, Anderlecht a longtemps résisté, et même plus que ça. Alors que les Allemands n'ont pas réussi faire le break rapidement, Chipciu a manqué d'égaliser après la pause, mais sa reprise a heurté le poteau (49e). Le Bayern s'est finalement mis l'abri la 69e minute, après un modèle de jeu en triangle, Tolisso décalant Kimmich pour un but d'Alcantara. Kimmich a marqué le troisième but en toute fin de rencontre (90e), après de multiples occasions. L'équipe d'Ancelotti devra être plus réaliste au Parc des Princes le 27 septembre.

l'Equipe

Nous vous recommandons