Olivia de Havilland, fâchée par la série Feud, veut son procès contre la chaîne FX

La légende hollywoodienne Olivia de Havilland a peut-être 101 ans, mais elle a gardé toute sa poigne. L'actrice devrait avoir droit un procès fin novembre contre la chaîne FX propos de sa série nommée pour 18 Emmys, Feud. Elle dénonce la manière dont elle y est représentée et dit ne pas avoir donné de consentement ou reçu de rémunération pour l'utilisation de son nom et de son identité.

Le procès devrait avoir lieu partir du 27 novembre au tribunal supérieur de Los Angeles, la juge Holly Kendig ayant accordé mercredi aux avocats de la star des années 30 50 sa demande d'une procédure accélérée. "Je ne peux imaginer comment ne pas accéder cette demande quand la plaignante a 101 ans", a commenté la juge, rejetant la requête du camp adverse qui souhaitait attendre janvier pour avoir plus de temps pour se préparer.

La rivalité des "soeurs ennemies du cinéma"

Les avocats de FX ont toutefois déposé une motion pour faire rejeter la plainte, mettant en avant le droit la libre expression. Leurs arguments seront entendus lors d'une audience le 29 septembre. Suzelle Smith, avocate de la comédienne, a assuré après l'audience de mercredi que sa cliente, interprète inoubliable d'Autant en emporte le vent, était "très impliquée dans le litige", encore "très mobile et alerte" et pourrait apparaître au tribunal.

La série acclamée de FX met en scène la célèbre rivalité...


Nous vous recommandons

People

Mort du chanteur de soul américain Charles Bradley

Parismatch