Mort de Grace Kelly : la rumeur qui a fait mal Stéphanie

Mort de Grace Kelly : la rumeur qui a fait mal Stéphanie

Gala Il y'a 1 semaine  Source

Décédée dans un tragique accident de voiture le 13 septembre 1982, Grace Kelly était accompagnée de sa fille Stéphanie au moment du drame. Une rumeur sur cet évènement mortel a fortement perturbé la princesse.

Elle doit encore faire face aux suspicions. Il y a 35 ans, Stéphanie de Monaco perdait sa mère Grace Kelly. Victimes d'une sortie de route alors qu'elles se rendaient Paris, la Rover avait soudainement dévié de sa trajectoire avant de dévaler une pente et s'immobiliser sur le parking de la villa de Bruno Bellone une quarantaine de mètres en contrebas. L'actrice décèdera des suites de ses blessures le lendemain de l'accident tandis que sa fille fut gravement blessée. Les plus folles rumeurs circulèrent alors autour de la tragédie dont une, plus tenace que les autres : Stéphanie était au volant du bolide.

"On disait que c'était moi qui condui­sais, que j'avais tué ma mère" avait confié la cadette des Grimaldi Jeffrey Robinson, le biographe de Rainier et Grace. Les blessures physiques et mentales s'étaient accompagnées de l'affront de la rumeur. Extraite de la voiture par la portière du conducteur, Stéphanie de Monaco avait été la cible d'accusations non fondées. Or, le livre intitulé Grace, la princesse déracinée (2014) avait démontré que c'était bien l'ancienne comédienne oscarisée en 1955 pour Une fille de la province qui était au volant de la voiture. "J'avais perdu connais­sance pendant la chute. Je me souviens qu'on a heurté un arbre et que, lorsque je me suis réveillée, il y avait de la fumée. J'ai eu peur que la voiture explose. Je savais que je devais sortir et faire sortir ma mère, alors j'ai ouvert la porte en la pous­sant du pied. Ce n'était pas diffi­cile, car elle était déj moitié défon­cée" avait-elle expliqué l'écrivain.


Nous vous recommandons