La nouvelle chroniqueuse de TPMP Yasmine Golotchoglova a-t-elle convaincue ?

Touche pas à mon poste accueillait une nouvelle recrue : une jeune chroniqueuse de 21 ans nommée Yasmine Golotchoglova qui n'a pas laissé les téléspectateurs indifférents. Revue de tweets.

Une première mitigée.Les arrivées ont été nombreuses pour cette nouvelle saison de Touche pas à mon poste et parmi elles, une nouvelle tête faisait son apparition mercredi soir. Celle de de Yasmine Golotchoglova, une ancienne étudiante en langues de 21 ans dont les interventions n'ont pas forcément suscité l'adhésion du public et des twittos.

La jeune femme faisait donc sa rentrée dans la nouvelle version du talk-show animé par Cyril Hanouna. Repérée par les équipes de l'animateur via son activité sur les réseaux sociaux, Yasmine Golotchoglova a été contactée alors qu'elle était "dans son lit" comme elle l'a avoué dans une vidéo d'auto-présentation. Inconnue du grand public, celle qui possède près de 20.000 abonnés sur son compte Instagram et une chaîne You Tube prodiguant des conseils maquillage, a largement divisé le les internautes.

La prestation de la chroniqueuse a en effet exaspéré certains twittos qui n'ont pas hésité à poster un avis tranché sur une personnalité visiblement stressée par son premier passage télévisé dans l'émission de C8. "Bouffée par le trac" assure matt, "L'humour d'un glaçon" décrit David Demouy. Les premiers échos sont négatifs. "Yasmine, je l'aime pas, elle est pas drôle, elle répond à peine aux questions, on dirait qu'elle est saoulée d'être là" tranche pour sa part Do sur le réseau social à propos de Yasmine Golotchoglova. Seule Léa tente d'apaiser la furie ambiante : "Elle est jeune et elle doit avoir le tract. Je serais pareil a sa place. Il faut pas juger tout de suite et laisse le temps faire". Pas certain que Cyril Hanouna lui laisse le temps de s'adapter.

-Yasmine, c'est vrai qu'on vous appelle Ginger ?
-Non, juste vous parce-que vous voulez pas dire mon nom !
#TPMP pic.twitter.com/SuaBJXGN8c

"" TPMP (@TPMP) 13 septembre 2017

Aucune repartie , (...)


Nous vous recommandons

People

Mort du chanteur de soul américain Charles Bradley

Parismatch