Entrepreneuriat et diaspora africaine :Cheikhna Sarr un entrepreneur au grand coeur
Aujourd'hui place à Cheikhna Sarr un entrepreneur au grand coeur.

Bonjour M.Sarr, nous sommes curieux d'en savoir plus sur vous et sur les motivations qui vous anime dans toutes vos entreprises ?

Cheikhna SARR est un jeune entrepreneur sénégalais. Après un BAC scientifique à Saint-Louis (Sénégal), il a rejoint la France en 2007 pour faire son cycle d'ingénieur en Mécatronique.

Cheikhna SARR travaille comme consultant dans le développement de systèmes innovants dans l'industrie.

Il est aussi fondateur de la startup Outalma qui est présente en France et au Sénégal.

« DONNER SANS RIEN ATTENDRE EN RETOUR » c'est ce qui explique mon engagement dans le milieu associatif à travers l'Association BENN KEUR (Sénégalais de Lorient) et Les Petites Gouttes (Association de solidarité en vers les couches défavorisées du Sénégal).

Outalma, pouvez-vous nous présenter cette structure ?

Outalma est une plateforme Web qui permet à ses clients d'acheter en ligne sans avoir de carte bancaire et se faire livrer à domicile ou à un point relais sur Dakar et à Saint-Louis.

Quelle est la cible d' Outalmà Quels étaient ses objectifs de départ ?

Outalma s'adresse à la population sénégalaise. Le taux de bancarisation est très faible et très peu de sites livrent au Sénégal. Notre objectif reste à contribuer à mettre fins à ces barrières : permettre à nos médecins de s'équiper des meilleurs appareils, nos étudiants les meilleurs livres et à la population un large choix de produits de qualité au meilleurs prix.

Cette structure vous a-t-elle inspiré d'autres entreprises, actions qui s'inscriraient dans la même dynamique ?

Nous travaillons beaucoup avec d'autres jeunes entrepreneurs au Sénégal pour mutualiser nos forces. Nous avons le même combat « entreprendre pour créer des emplois et tirer notre pays au sommet »

Si nos lecteurs doivent retenir 3 points forts d'Outalma, quels seraient-ils ?

Acheter en ligner sans carte bancaire
Livraison rapide au Sénégal
Un service fiable et sécurisé
Vous avez choisi de vous intéresser à l'Afrique, à montrer une Afrique positive et optimiste sous divers angles. Vous revendiquez cet afro-optimisme. Que signifie-t-il pour vous concrètement ?

L'Afrique est un continent riche. Nous avons une population jeune et beaucoup de ressources. Il faut simplement une prise de conscience générale de cette richesse que nous tardons à exploiter nous-mêmes.

Quand on sait que nombre d'experts jugent le continent africain à la traîne et loin des préoccupations mondiales, comment l' »African Dream » peut-il prendre vie ?

« L'african dream » est palpabléil y'a beaucoup d'initiatives et d'actions que nous devons encourager? Je crois fortement à une Afrique en marche, une Afrique nouvelle à l'horizon 2050. On ne parlera pas seulement de richesse du continent, à cela s'ajoutera la richesse de sa population.

Sachant que l'entrepreneuriat fait peur à bon nombre de jeunes africains, quels conseils pouvez-vous donner aux jeunes qui veulent se lancer dans cette aventure ?

Avons-nous d'autres choix que de créer nos propres emplois ? L'Afrique est riche et sa jeunesse doit entreprendre pour exploiter cette richesse. Je dis toujours aux jeunes d'investir et d'entreprendre car sinon d'autres le feront à notre place.

M.Sarr évolue aussi dans la sphère sociale avec l'association Les Petites Gouttes pouvez vous nous en dire plus ?

J'ai eu la chance d'avoir des parents et une société qui m'ont tout apporté. Malheureusement ce n'est pas le cas pour les enfants de la Rue (talibés), les personnes atteintes d'albinisme et les personnes en situation d'handicaps.

Je me battrai au quotidien pour contribuer à améliorer la vie de ces couches vulnérables. Ce qui est magnifique dans notre association « Les Petites Gouttes » c'est vraiment le fait que nous soyons animés par ce même état d'esprit.

« DONNER SANS RIEN ATTENDRE EN RETOUR » le partage, la solidarité, l'humanisme, le patriotisme, etc. quelques mots d'ordre de notre association

Si vous étiez un pays africain ?

Le Sénégal c'est mon coeur (Pour parler de dynamisme : le Rwanda)

Si vous étiez une personnalité africaine célèbre ?

Nelson Mandela

Si vous étiez un style musical africain ?

Le Mbalax

Un dernier message à adresser aux lecteurs de Ayokah le Mag

Je voudrai remercier Ayokah le Mag pour cet interview et dire aux lecteurs de rester connectés pour d'autres articles intéressants à venir.

http://www.wabitimrew.net/

Nous vous recommandons