Contraception : Vers une pilule sans ordonnance ?

Contraception : Vers une pilule sans ordonnance ?

Public Le 2017-04-21  Source

50 ans après l'adoption de la loi Neuwirth, l'accès aux contraceptifs pour les femmes est resté quasi inchangé. Pour prendre la pilule, elles doivent obligatoirement se rendre chez un médecin. Si l'accompagnement et les conseils sont importants, la prescriptionpar ordonnance est-elle véritablement nécessaire ? C'est la question que se posent les membres du collectif #Liberezmapilule. Médecins, pharmaciens, journalistes et féministes se sont unis pour mener à bien cet ultime projet d'émancipation. Au travers d'une lettre adressée aux laboratoires pharmaceutiques et d'une pétition en ligne, ils tentent de convaincre leurs interlocuteurs. Selon eux, ce manque de liberté est déplorable. "Il est regrettable de constater qu'en Europe et en France cette avancée pour le droit des femmes à disposer d'un accès facilité à la contraception est au point mort. Nous déplorons de voir qu'un laboratoire français dépose un dossier dit de Switch OTC aux Etats-Unis mais qu'aucun laboratoire exerçant en Europe ne dépose de dossier comparable auprès de l'agence Européenne ou des Agences nationales. (...) Il est temps désormais que les femmes françaises et européennes disposent des mêmes droits et de la même accessibilité au moyen de contraception de leur choix."

Leurs propositions

Le collectif #Liberezmapilule propose de rendre plus accessible les pilules de type progestatifs, car sans effet indésirable et sans risque thromboembolique et artériel. Si une ordonnance ne sera plus nécessaire, le pharmacien devra tout de même proposer un questionnaire à la cliente. Ensemble, ils pourront donc discuter du fonctionnement du médicament, les réflexes à avoir, mais aussi l'importance de consulter un médecin en cas de problèmes de santé. Ce processus de facilitation de l'accès aux contraceptifs est d'ores et déjà en place chez certains de nos voisins et ne demandent qu'à s'élargir à l'hexagone. Au Québec par exemple, les pharmacies peuvent délivrer des pilules hormonales pour une durée de 3 mois.

Que pensez-vous de cette requêté

Pour consulter la lettre ouverte du collectif, rendez-vous sur la page de #Liberezmapilule.

>> A lire aussi :

Public Ados : Comment bien choisir ta contraception ?

COMMUNIQUE : Changement de contraception : ET SI C'ETAIT LE MOMENT DE S'INFORMER ?

J.V



Nous vous recommandons

Actu en continu - Dernière minute

Festival de Cannes: Le palmarès des looks du tapis rouge, jour 8

20minutes

Cannes: Abigail Lopez seins nus au palais et à la Villa Domergue, quelle audace!

Purepeople

Festival de Cannes: Cannes danse le mia avec IAM... Izia Higelin s'incruste dans un concert...

20minutes

PHOTOS Cannes 2017: la très sobre montée des marches de Twin Peaks

Voici

Brandon et Brody Jenner réunis pour l'anniversaire de leur mère Linda Thompson

Purepeople

Actu People

Emmanuel et Brigitte Macron, leur week-end loin de l'Elysée

Gala

Cannes 2017. L'Oréal fait son cinéma !

Yahoo

Dani Mathers : Coupable de body shaming, la playmate condamnée

Purepeople

PHOTOS - La poignée de main entre Emmanuel Macron et Donald Trump qui amuse le Net

Gala

Donald et Melania Trump au Vatican : Un séjour entre polémiques et révélations

Purepeople

Actu Sport

Plus de 184 milliards CFA de la Banque mondiale pour améliorer le transport à Dakar

Aps

Roland-Garros : Agassi, qui doit apprendre, trouve "très fun" sa première avec Djokovic

Msn

Ronaldo, star de la Coupe des Confédérations

Msn

Roland-Garros: Giudicelli justifie sèchement l'absence de wild card pour "PHM", qui "n'est pas l'avenir"

Msn

Foot: l'ancien président du Barça en détention provisoire

Msn