Arielle Dombasle, pas super fan de Twitter

Arielle Dombasle n'est pas fan des petits gazouillis. La comédienne et chanteuse de 63 ans s'en est pris à Twitter lors d'une interview publiée ce vendredi 21 avril dans les colonnes du Parisien Magazine. "Bien sûr, c'est très rigolo de tweeter à tout-va", a-t-elle d'abord admis. Une activité qu'elle s'adonne d'ailleurs régulièrement via son compte officiel, que l'on retrouve sous le nom, peu original mais clair, @ArielleDombasle. "On devrait néanmoins imposer une certaine mesure et punir les anonymes qui déchargent des torrents d'obscénités", a ensuite estimé Arielle Dombasle.

"Que les gens écrivent les insultes les plus ordurières sous leur nom, à la rigueur. S'abriter derrière un pseudonyme pour le faire, c'est lâche et insupportable", a continué l'actrice et épouse du philosophe Bernard-Henri Lévy.Serait-ce des trolls qui nous l'auraient remontée comme un coucou ?

Les stars en guerre contre Twitter ?

On en convient : Twitter peut être un formidable moyen de communication, qui permet aux stars d'être au plus près de leurs fans... Comme de leurs détracteurs. Et certaines en ont pâti. Benjamin Biolay, notamment, a ainsi décidé de se retirer après un clash de trop sur le site de micro-blogging. "Je vais être franc avec vous : je n'aime pas Twit­ter, son anony­mat et son absence de régu­la­tion. Donc on trou­vera d'autres médias pour parler", avait-il tweeté en 2014, avant de laisser la gestion de son compte à un community manager.

Plus récemment, en février dernier, c'est Lily Allen qui avait décidé de quitter Twitter après avoir reçu un torrent de messages haineux critiquant sa vie privée."Ma page est pleine des conneries les plus dégoûtantes, sexistes, misogynes, racistes. Je ne suis pas maso, donc je me retire", avait lâché la chanteuse britannique.


Nous vous recommandons