Mad Catz rafraichit sa gamme de souris avec les RAT Pro S+ et Pro X+

Mad Catz a également profité du CES pour montrer ses nouveautés. Deux souris haut de gamme ont ainsi été dévoilés, les RAT Pro S+ et RAT Pro X+. Comme d'habitude, la marque met l'accent sur la personnalisation.

La moisson aura été plutôt riche au CES pour les joueurs sur PC, notamment pour ceux en quête d'une souris. Outre Corsair HyperX et Roccat qui ont tous amené de nouveaux périphériques de pointage à Las Vegas, Mad Catz s'est également joint aux festivités avec deux modèles.

La RAT Pro S+ est comme son nom l'indique un simple « refresh » de l'ancienne Pro S de la marque. La principale modification concerne son capteur optique, un PixArt 3330 dont la résolution maximale atteint 7 200 dpi, contre 5 000 dpi pour l'ancien modèle.

Le châssis reste en plastique et s'alourdit de 3 grammes, avec une masse hors câble de 80 grammes, ce qui ne devrait pas perturber les habitudes des adeptes de la RAT Pro S, d'autant plus que l'esthétiqueévolue assez peu. Mad Catz est en effet resté fidèle à son style« déstructuré ».

Mad Catz RAT Pro S+

Un système d'éclairage RGB paramétrable sur trois zones différentes fait également son apparition, mais la liste des changements s'arrête là. Comme la Pro S, la RAT Pro S+ dispose donc de 8 boutons programmables, d'une coque supérieure ajustable en longueur et peut sauvegarder 4 profils de jeu.

Le constructeur n'a pas évoqué le tarif de ce nouveau modèle, ni même sa date de lancement. Le prix de la RAT Pro S+ devrait néanmoins rester dans les mêmes eaux que celui de son aïeule, qui se négocieà partir de 61,99 euros.

La RATPro X+ est quant à elle, et vous l'avez certainement déjà compris... une mise à jour de la RAT Pro X. Elle sera proposée avec trois capteurs différents : les PMW3310 (optique 5000 Dpi), d'un PMW3360 (optique 12000 dpi) ou d'un ADNS9800 (laser 8200 dpi), interchangeables à volonté, à condition de trouver où se procurer les modules de rechange. Le capteur Philips Twin-eye proposé en option sur le modèle précédent semble quant à lui avoir disparu de la gamme.

Mad Catz RAT Pro X+

Comme sur le modèle précédent, outre le capteur, le principal changement reste l'ajout d'un système d'éclairage, paramétrable lui aussi selon trois zones. La RAT Pro X+ propose également de nombreux réglages pour ajuster sa forme à la morphologie de l'utilisateur, qu'il s'agisse de la position de la molette, ou des parois latérales. Comme sur l'ancien modèle, le châssis est fabriqué en alliage de magnésium, pour en réduire le poids au maximum. Dommage que celui-ci ne soit pas ajustable.

Là encore, Mad Catz reste muet sur le prix et la disponibilité de cette nouvelle souris. L'ancienne version figure encore au catalogue de plusieurs revendeurs, et se négocie à partir de 165 euros, en fonction du capteur fourni.



Nous vous recommandons

Actu en continu - Dernière minute

Le numérique dans les attributions du gouvernement Philippe

Nextinpact

âš¡ Plusieurs organisations dénoncent l'annonce de la sixième prorogation de l'état d'urgence

Nextinpact

High-Tech - eSport Fifa 17 : le Français Corentin «Rocky» Chevrey champion du monde

Msn

Microsoft et le designer finlandais Marimekko s'associent pour proposer des accessoires pour la Surface

Msn

Pourquoi les flamants roses sont-ils plus stables sur une patté

Msn

Actu People

Festival de Cannes: Le palmarès des looks du tapis rouge, jour 8

20minutes

Cannes: Abigail Lopez seins nus au palais et à la Villa Domergue, quelle audace!

Purepeople

Festival de Cannes: Cannes danse le mia avec IAM... Izia Higelin s'incruste dans un concert...

20minutes

PHOTOS Cannes 2017: la très sobre montée des marches de Twin Peaks

Voici

Brandon et Brody Jenner réunis pour l'anniversaire de leur mère Linda Thompson

Purepeople

Actu Sport

Plus de 184 milliards CFA de la Banque mondiale pour améliorer le transport à Dakar

Aps

Roland-Garros : Agassi, qui doit apprendre, trouve "très fun" sa première avec Djokovic

Msn

Ronaldo, star de la Coupe des Confédérations

Msn

Roland-Garros: Giudicelli justifie sèchement l'absence de wild card pour "PHM", qui "n'est pas l'avenir"

Msn

Foot: l'ancien président du Barça en détention provisoire

Msn