La présidente de France Télé dédramatise l'éviction de Julien Lepers : « Ce n'est pas Michel Drucker, quoi »

Afn360 Il y'a 1 semaine  Source

En janvier 2016, France 3 annonçait le départ de Julien Lepers, qui animait l'émission depuis 1989. Une décision qui avait fait bondir ce dernier, furieux d'être évincé après tant d'années à l'antenne. « On m'a mis dehors dans des conditions scandaleuses et inadmissibles », assurait-il alors sur LCI. « Il joue les victimes, mais il gagnait 40 000 â ¬ par mois pour une semaine d'enregistrement et va toucher 1,3 million d'euros d'indemnités », répliquait la responsable de son renvoi, Dana Hastier, dans Le Parisien. La directrice de France 3 expliquait que des enquêtes auprès des téléspectateurs avaient montré qu'une partie du public trouvait « Julien ringard » et qu'elle « associait le présentateur à l'absence de renouvellement de la chaîne ». Jugé, qui plus est, « ingérable » et trop cher, l'animateur de Questions pour un champion avait une autre théorie.

Dans le livre qu'il a sorti en octobre 2016, Julien Lepers assurait qu'il avait été victime du « jeunisme » mis en place chez France Télévisions par Delphine Ernotte, la présidente du groupe. « [Elle] (...) Cliquez ici pour voir la suite

VIDEO Julien Lepers: toujours fâché contre France 3, il annonce son retour à... suite de l'article sur AFN360.com

Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons