Le chargé de la planification du Programme national de lutte contre la tuberculose (PNT), Amadou Djiguel, a invité dimanche le district sanitaire et la région médicale de Saint-Louis à préserver les acquis obtenus dans le cadre de sensibilisation des populations sur la tuberculose. ‘'En deux jours seulement, nous avons pu sensibiliser et faire dépister de la tuberculose 230 personnes, dont huit cas jugés suspects'', a expliqué M. Djiguel, lors d'une rencontre avec la presse pour tirer le bilan de la participation du PNT aux activités de Saint-Louis jazz 2013. La Division de lutte contre le sida et les IST (DLSI), en collaboration avec le District sanitaire de Saint-Louis, est en partenariat avec les responsables du festival de jazz depuis 2006 pour la promotion d'activités de conseil dépistage volontaire (CDV) auprès des populations. Le thème développé cette année est : ‘'Renforcement du partenariat et de l'intégration entre les programmes sida, tuberculose, paludisme et santé de la reproduction pour l'atteinte des OMD 4, 5 et 6''. Selon Amadou Djiguel, l'intégration permet de fédérer les ressources allouées au système de santé au bénéfice des populations. C'est pourquoi, a-t-il confié, le PNT est venu avec une unité de radio-numérique qui a permis à la population de tousseurs chroniques de se faire dépister de la tuberculose. ‘'Nous en avons dépisté 230 dont huit cas jugés suspects, mais nous allons continuer à analyser ces résultats et les rapporter au district sanitaire pour aviser s'il s'agit de tuberculose ou pas'', a-t-il précisé. M. Djiguel a relevé qu'en termes de communication, le PNT pense avoir livré assez de messages aux populations pour mieux combattre la maladie. C'est la première fois, a-t-il rappelé, que cette unité se déplace pour aller vers les populations. ‘'Avant, on attendait les populations dans les structures de santé, mais aujourd'hui, nous allons vers elles et permettons aux tousseurs chroniques de se faire dépister de la tuberculose'' a expliqué le chargé de la communication du PNT. Il a précisé, qu'en son temps, l'opération de dépistage de la tuberculose était passive, mais aujourd'hui, avec l'avènement de la radio-numérique, elle est devenue active, voir proactive en anticipant les mauvais comportements des personnes atteintes. APS
Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons

Actualité

Ngagne Diagne "Les lutteurs doivent se recycler"

Seneweb

Actu en continu - Dernière minute

Ngagne Diagne "Les lutteurs doivent se recycler"

Seneweb

TICAD VI: Arrivée du Président Macky Sall à Nairobi

Aps

Arabie saoudite : la saison du hajj démarre sous haute surveillance

Jeuneafrique

MORT DE DEUX FRˆRES A PIKINE : La tragédie d'un effondrement

Dakaractu

A LA RECHERCHE DU PARADIS FISCAL PERDU (SUITE 4) : Lekela Power planque sa filiale sénégalaise en Ile Maurice

Dakaractu

Actu People

Mapenda défend Wally : « Il faut que jeunesse se fasse »

Leral

Secret Story: les perles des candi­dats, pour fêter la 10ème saison

Voici

Strut, une téléréalité sur le quotidien des mannequins transgenres

Puretrend

Secret Story 10 : Voici les photos de la maison

Closermag

Oscar Pistorius : Condamné à 6 ans de prison ferme, l'appel finalement rejeté

Purepeople

Actu Sport

Championnat d'Afrique U19 masculin: Les lionceaux ont un pied dans le groupe A

Wiwsport

Football : Thierry Henry va devenir l'entraîneur adjoint de l'équipe nationale de Belgique

Dakaractu

BASKET - EQUIPE FEMININE : La préparation, le talon d'Achille du Sénégal

Enqueteplus

Le promoteur Pape Abdou Fall affiche ses ambitions : « Je veux le combat Modou Lô vs Balla Gaye 2 »

Wiwsport

Pape Fara Gaye, milieu défensif NGB: «Nous sommes conscients de notre mission d'ambassadeurs du Sénégal»

Wiwsport
Publicité