Non-respect des droits des personnes vivant avec le VIH: une responsable rappelle les peines encourues

Non-respect des droits des personnes vivant avec le VIH: une responsable rappelle les peines encourues

Aps Le 2017-04-21  Source
Louga, 20 avril (APS) - Khady Ba Diop, membre de l'Association des juristes sénégalaises (AJS), a déploré la stigmatisation dont sont victimes les personnes vivant avec le VIH/Sida, soulignant que des peines de six mois à 5 ans de prison sont encourues par tout citoyen poursuivi dans le cadre d'un recours contentieux par une personne séropositive.
Des amendes peuvent être aussi prononcées par le juge à l'encontreducitoyen mis en cause, sans compter d'éventuelles réparations sous forme de dommages et intérêts dont la somme sera fonction du préjudice subi, a-t-elle expliqué.
MmeDiop s'exprimait au cours d'un panel sur le thème du respect des droits humains, organisé par l'Alliance nationale des communautés pour la santé (ANCS).
Déplorant la stigmatisation dont sont victimes les personnes vivant avec le VIH/Sida, elle rappelle qu'en cas de non-respect des règles sur la confidentialité par un membre du personnel de santé par exemple, celui-ci peut être poursuivi.
La personne séropositive peut également saisir l'autorité ministérielle ou le procureur, a indiqué ce membre de l'Association des juristes sénégalaises, estimant que la stigmatisation aide à propager la maladie, car elle favorise le phénomène des perdus de vue, "fortement noté à Louga", selon MmeDiop.
L'expérience "démontre que les personnes stigmatisées n'hésitent pas à déménager carrément d'une ville à une autre et à se faire une autre vie en fondant une famille avec tous les risques encourus si la tentation de cacher leur statut les habite", a souligné MmeBâ.
Au cours de cet atelier, Ousseynou Badio, assistant de programme à l'ANCS, a expliqué que le changement de nom de l'Alliance pour la lutte contre le Sida, avait été motivé par le souci de mener "une lutte généralisée".
"La lutte contre le Sida ne doit pas faiblir car le drame se propage toujours dans certaines catégories de populations comme les prostituées, les homosexuels et les drogués avec des taux de prévalence très élevés", a-t-il fait valoir.




Nous vous recommandons

Actu en continu - Dernière minute

Saint-Louis : vers la mise en place d'une fédération des associations de maîtres coraniques ( vidéo )

Ndarinfo

Vidéo - Les boulangers annoncent un VSD sans pain dans la banlieue - Regardez

Senego

Serie A: La légende Fransceco Totti va quitter l'As Rome, son club de toujours !

Senenews

Journal Télévisé De La Rts1 Du 25 Mai 2017 (Edition Du Soir)

Seneweb

Salif Diao et cie lancent un nouveau concept pour le football

Senego

Actu People

Festival de Cannes: Le palmarès des looks du tapis rouge, jour 8

20minutes

Cannes: Abigail Lopez seins nus au palais et à la Villa Domergue, quelle audace!

Purepeople

Festival de Cannes: Cannes danse le mia avec IAM... Izia Higelin s'incruste dans un concert...

20minutes

PHOTOS Cannes 2017: la très sobre montée des marches de Twin Peaks

Voici

Brandon et Brody Jenner réunis pour l'anniversaire de leur mère Linda Thompson

Purepeople

Actu Sport

Plus de 184 milliards CFA de la Banque mondiale pour améliorer le transport à Dakar

Aps

Roland-Garros : Agassi, qui doit apprendre, trouve "très fun" sa première avec Djokovic

Msn

Ronaldo, star de la Coupe des Confédérations

Msn

Roland-Garros: Giudicelli justifie sèchement l'absence de wild card pour "PHM", qui "n'est pas l'avenir"

Msn

Foot: l'ancien président du Barça en détention provisoire

Msn