Boko Haram : deux attentats-suicides évités de justesse au Cameroun (JeuneAfrique)

Jeuneafrique Le 2017-01-11  Source

Deux attentats ont été évités de justesse dans l'Extrême-Nord du Cameroun, une région régulièrement ciblée par les terroristes nigérians de Boko Haram. Quatre jeunes kamikazes ont été interceptés mercredi lors de contrôles avant de pouvoir passer à l'acte. Tous sont morts sans faire de victimes.

«La région a été confrontée (mercredi) à deux tentatives d'attentat», impliquant quatre kamikazes, a indiqué mercredi 11 janvier le gouverneur de la région Midjiyawa Bakari.

La première tentative a visé Kolofata, une ville située près de la frontière avec le Nigeria. «Deux filles d'environ 17-18 ans» portant des explosifs ont été «stoppées lors d'un contrôle mixte BIR (unité d'élite de l'armée) et comité de vigilance», formé d'habitants chargés d'alerter les autorités de tout mouvement suspect, a relaté le gouverneur. «La première kamikaze s'est faite exploser, sans faire de victime civile, la deuxième a été ‘neutralisée'» par les militaires, a-t-il expliqué.

La deuxième tentative d'attentat a été enregistrée à Doublé, non loin de la ville de Mora, où deux jeunes garçons ont été «interceptés» par des membres du comité de vigilance, selon M. Midjiyawa. Les kamikazes ont actionné leurs charges explosives, se tuant sur le coup et blessant «légèrement» deux membres du comité de vigilance.

Une cinquantaine d'attentats-suicides

En l'espace de deux ans, l'Extrême-nord du Cameroun a été la cible de plus de 450 attaques attribuées à Boko Haram et d'une cinquantaine d'attentats-suicides depuis 2014. D'après le gouvernement camerounais, plus de 1 500 personnes (civils et militaires) ont été tuées en moins de trois ans.

Depuis que Boko Haram s'est mué en mouvement jihadiste en 2009, le groupe mène régulièrement des incursions au Cameroun, au Tchad et au Niger. Ces trois pays se sont regroupés autour d'une force multinationale mixte (FMM),à l'origine d'une série d'offensives contre les bastions des islamistes, réduisant ses activités sans pour autant mettre un terme à ses attaques.

Le porte-parole du gouvernement camerounais, M. Tchiroma, a indiqué mardi-soir que les soldats camerounais «mènent depuis le 19 décembre 2016 des opérations spéciales dans la localité de Ngoshe et ses environs en territoire nigérian».

D'après M. Tchiroma, le dernier bilan ferait état de «trois soldats» camerounais morts et «d'une centaine de terroristes définitivement neutralisés (tués), une trentaine de combattants faits prisonniers et remis aux forces nigérianes, des centaines d'otages libérés et (également) remis» au Nigeria.Des informations impossibles à corroborer pour le moment par une source indépendante.



Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons

Actu en continu - Dernière minute

Vidéo-photos: Djibo Ka: "Mon plus grand rêve, que le Sénégal soit dirigé par les socialistes"

Leral

VIDEO - « Dina fetal hippopotame yi* » (à mourir de rire)

Leral

IBRAHIMA DIEME (CHERCHEUR) SUR LA RESOLUTION DU CONFLIT CASAMANCAIS : "Les alternances créent l'euphorie mais ne règlent pas les problèmes''

Enqueteplus

Vidéo- Iran Ndao conseille aux filles de mettre des serviettes dans leurs parties intimes pour... Regardez

Senepeople

"L'Etat n'est pas responsable, les mareyeurs sénégalais doivent dialoguer avec les mauritaniens", Oumar Guéye

Senenews

Actu People

Beyoncé : finalement, elle doit annuler Coachella...

Public

Très "malades", deux ex-Playmates regrettent amèrement leurs implants mammaires

Closermag

Photos : La Bombe Public : La "Barbie noire" qui fait le buzz

Public

Le Chef de l'Etat a reçu une délégation du groupe Société Générale.

Leral

Photos- la Belle Hapsatou SY en quelques clichés!!!

Leral

Actu Sport

Leicester : Claudio Ranieri officiellement viré !

Dakaractu

Europa League : L'aventure s'arrête pour Pape Alioune Ndiaye

Galsenfoot

OM-PSG : Mamadou Niang pour le coup d'envoi

Galsenfoot

BILLARD - SENEGAL : Le CNP veut découvrir l'international

Enqueteplus

Départ du coach de Niary-Tally Demba Mbaye, les non-dits d'une démission

Galsenfoot
Publicité