Affaire Ndiaga Diouf - Le parquet veut une peine plus lourde pour Barthélémy Dias

Affaire Ndiaga Diouf - Le parquet veut une peine plus lourde pour Barthélémy Dias

Lignedirecte Le 2017-02-17  Source

Lignedirecte.sn ? Le parquet a décidé d'interjeter appel dans l'affaire du meurtre de Ndiaga Diouf après le verdict rendu le jeudi 16 février par le tribunal correctionnel. Le tribunal avait condamné Barthélémy Dias à 2 ans de prison dont 6 mois ferme pour coups mortels, coups et blessures volontaires et détention illégale d'armes.

Dès l'annonce du verdict, le maire socialiste de Mermoz Sacré-C'ur l'avait dénoncé, en évoquant la main du pouvoir qui chercherait à le rendre inéligible.

Ndiaga Diouf était un jeune lutteur tué par balle le 22 décembre 2011 lors de l'attaque de la mairie de Mermoz-Sacré C'ur, alors que la tension politique était ravivée par la proximité de l'élection présidentielle

Dans la foulée, son père Jean-Paul Dias, avait dénoncé un procès politique et qu'il comptait «se battre». Quelques jours après le drame, Barthélémy Dias avait été mis sous mandat de dépôt alors que Me était au pouvoir. C'est sous l'actuel régime qu'il avait bénéficié d'une liberté provisoire.

Mais du côté de l'accusation également, la décision du tribunal ne satisfait pas. Lors du procès, le procureur avait requis 10 ans de prison ferme à l'encontre de l'édile de Mermoz Sacré-C'ur. Selon nos sources, le parquet veut faire corser l'addition'



Nous vous recommandons

Actualité

Le triomphe du mal' (Amadou Tidiane WONE)

Setal

Actualité

L'ambassadeur du Sénégal au Qatar retourne à son poste

Setal

Actualité

Le Sénégal renoue avec le Qatar

Setal